Expositions

Le siècle d’Emma

UNE FAMILLE SUISSE DANS LES TURBULENCES DU XXE SIÈCLE
Une traversée du XXe siècle en compagnie d’Emma, fille d’ouvriers horlogers de Granges, qui perd son fiancé,
le tramelot Marius Noirjean, dans la répression de la grève générale de 1918. Elle attendra plus de 50
ans pour obtenir le droit de vote et finit par découvrir avoir été espionnée et fichée.
Emma se brouille avec son frère Franz, employé de banque et fervent syndicaliste à Zurich, qui vire pronazi
sous l’effet du chômage et de la frustration sociale. Il y a Thomas, son neveu, rocker résilient amoureux d’une
saisonnière italienne flanquée de son petit clandestin, qui lui fait découvrir la face sombre de l’immigration
italienne. Il y a Véronique, petite-fille de l’héroïne et sa complice, qui la confronte à la contestation féministe
et antinucléaire. Sans compter les personnages secondaires comme l’oncle Auguste, paysan vaudois enrichi
par la guerre, et les personnages réels, du «führer suisse» Max Keller à Jacqueline Wavre, pionnière du
féminisme. Le siècle d’Emma, revisite et dépoussière l’histoire officielle.
L’exposition a été réalisée par ANDA (Anne-Danielle Furrer) en exclusivité pour le festival Tramlabulle,
d’après la BD signée par Eric Burnand au scénario et Fanny Vaucher au dessin. Les quatre thèmes du roman
graphique sont séparés dans quatre emplacements différents du CIP.
A voir du 26 septembre au 23 octobre 2020 (LU-VE de 8h à 20h, SA de 15h à 20h, DI fermé)